Votre panier est vide !

Conséquence directe de la barbarie de la première guerre mondiale, la  révolution d’Octobre est une réponse pour en finir avec le conflit  et  ne  plus revivre une crise aussi dévastatrice.
Surtout, Octobre va rendre crédible le fait révolutionnaire pour  changer le monde.


Son onde de choc va aussi influencer pour les décennies à suivre, la géopolitique mondiale,  les forces politiques progressistes ou réactionnaires d’ailleurs.
Il s’agira donc de comprendre sans concession les événements de l’année 1917 jusqu’à la bureaucratisation du pays au milieu des années 1920.
C’est donc un petit manuel, une boîte à outils avec des points théoriques et historiques, des fenêtres thématiques et des pistes de réflexion  pour y voir plus clair à la lumière des questions de notre temps. Pour la révolution citoyenne.

L’auteur est professeur des écoles et directeur bénévole d’une importante association d’éducation artistique. Conseiller régional de la région Occitanie, il a été co-fondateur du Parti de gauche et  est aujourd’hui impliqué dans le mouvement de la France Insoumise.

Table des matières

Préface : Connaître le passé, écrire une poésie de l’avenir, par Alexis Corbière
Introduction
1. Repères historiques
2. Panorama des protagonistes de la Révolution russe
3. Qu’est-ce qu’une révolution ?
4. 1917, une année de révolution permanente
1905 : la première révolution russe et la « répétition générale
Les femmes en première ligne de la Révolution de février 1917
Extraits du texte « Le wagon plombé »  de Stefan Zweig    
Retour de Lénine, les thèses d’avril : « Tout le pouvoir aux Soviets ! »
L’impatience révolutionnaire à son comble : les journées de juillet
La contre-révolution s’organise : le putsch de Kornilov
Septembre-octobre : comment et quand prendre le pouvoir ?
L’insurrection : les dix jours qui ébranlent le monde
5. Le nouveau pouvoir : prise du palais d’Hiver et deuxième congrès panrusse des soviets
6. Le premier conseil des commissaires du peuple
7. Les premiers acquis d’Octobre
Les droits des femmes
Le développement de l’instruction, de la culture et des sciences
8. Le conseil des commissaires du peuple affronte de nouveaux périls
La paix de Brest-Litovsk
Début de la guerre civile
Échec de la révolution allemande
La troisième internationale est proclamée
La guerre civile continue en Russie
L’Armée rouge et la victoire
 9. Points de vue critique. Rosa Luxemburg
10. Mesures d’exceptions, tournants successifs, entraves à la démocratie
11. De la Révolution au changement de régime, en passant par Thermidor
La bureaucratisation
Le bonapartisme
Le stalinisme ou la dictature de la bureaucratie
12. Conclusion ou quelles leçons en tirer ?
Oui, la Révolution est possible
Les bolcheviks ont gagné
Du parti et du mouvement
Alors, parti ou mouvement organique ?
Pour une citoyenneté active
Pour un mouvement constituant, pour une assemblée constituante
Pour l’Écosocialisme, pour un nouvel humanisme
La révolution citoyenne est une nécessité
Petit lexique politique
Le rétroviseur pour faciliter la conduite. À propos de la Grande révolution française, par Léon Trotsky (1903)
Références