Votre panier est vide !
Pour l'écologie sociale

Pour l'écologie sociale

Auteurs: Bavay Francine & Coronado Sergio & Farbiaz Patrick & Monville-De Cecco Bénédicte |
Titre: Pour l'écologie sociale
Collection: Hors-collection
ISBN-13: 9782365121439
Publié le: 2017-09-01
Editeur: éditions du Croquant
Nombre de pages: 160
Langue: F


Disponibilité : En Stock
8,00€
Qté :

{mijoshop id=421,name=1,price=1,button=1}

Les récentes élections ont montré que s’il y avait des gauches irréconciliables, il en était de même des écologies. Entre l’écologie libérale, qui mise tout sur une économie de marché, et l’écologie de transformation, l’espace représenté historiquement par les Verts s’est réduit comme une peau de chagrin.



Le capitalisme de redistribution des Trente Glorieuses a vécu. S’est substitué à lui un capitalisme de la destruction, Aujourd’hui le productivisme expulse les paysans de leur terre, les habitants de leurs maisons, les salariés de leur travail. Il n’y a plus de « grain à moudre » comme on le disait jadis car le profit immédiat est le seul moteur de cette économie barbare.
Dés lors, les écolos libéraux et les écolos sociaux ne peuvent plus coexister dans un seul parti. Le mythe de l’écologie politique unie au dessus des clivages sociaux a cessé d’exister. Les partisans d’une écologie populaire de transformation se regroupent pour proposer une offre politique originale. Émiettés dans la France Insoumise, EELV, Ensemble, décroissants ou associatifs, zadistes ou écoféministes, les militant(e)s d’une écologie de rupture ne pèsent pas en effet comme force politique. Si dans les ZAD comme à Nuit Debout, dans les luttes sociales écologistes ou le mouvement citoyenniste, leurs thèses s’imposent de manière naturelle, il n’en est pas de même dans le débat politique national.
La Coopérative Politique Écologie Sociale veut remédier à cela. Elle plaide pour une écologie de libération, qui lutte contre toutes les dominations et veut réconcilier la société et la nature. Elle veut créer un espace de dialogue, d’initiatives et d’éducation populaire pour construire une écologie par en bas, une écologie anticapitaliste, sociale et libertaire. C’est ce que les textes rassemblés dans ce livre proposent au lecteur : une méthode, une stratégie et un projet pour refonder l’écologie politique.