Votre panier est vide !
Paris en campagne Les élections municipales de mars 2008 dans deux arrondissements parisiens

Paris en campagne Les élections municipales de mars 2008 dans deux arrondissements parisiens

Auteurs:
Collection: Agrikoliansky Eric


Disponibilité : En Stock
26,00€
Qté :
Cette enquête, menée pendant les élections municipales de 2008 dans deux arrondissements parisiens volontairement contrastés (le xvie bourgeois et le xe bobo), propose une sociologie politique et une ethnographie d’une campagne examinée au concret, à travers de multiples lieux d’observation : meetings, tractages, réunions d’appartement, etc.
En s’intéressant d’abord aux électeurs, ce livre propose de renouveler le regard porté sur les mutations sociales qui ont affecté la capitale, et leurs effets politiques. Il permet notamment de revisiter la question de l’abstentionnisme et de l’indifférence à la politique.
L’observation des partis dans la compétition électorale montre ensuite comment les partis politiques font campagne, mais aussi comment celle-ci les façonne, et parfois les défait.
L’attention portée aux femmes en campagne permet enfin de dresser un bilan de la parité au local et de saisir à la fois la « routinisation » de la contrainte paritaire et son déplacement (avec notamment l’invention d’une nouvelle exigence de représentation de la diversité) ; elle souligne aussi la persistance des inégalités politiques entre les sexes.
La campagne électorale, moment d’effervescence à la fois ordinaire et extraordinaire, est saisie comme un « fait politique total », c’est-à-dire un puissant révélateur des multiples dimensions de la pratique politique contemporaine et de ses transformations.

Les auteurs : Catherine Achin, Thierry Barboni, Vanessa Codaccioni, Sylvain Crépon, Sandrine Lévêque, Sébastien Mosbah-Natanson, Nolwenn Neveu, Aude Soubiron
Éric Agrikoliansky est maître de conférences à l’université Paris Dauphine. Ses recherches portent sur les mouvements sociaux, l’action collective et le militantisme. Il a notamment publié : (avec N. Mayer et O. Fillieule), L’altermondialisme. La longue histoire d’une nouvelle cause, Paris, Flammarion, 2005 et (avec O. Fillieule et I. Sommier), Penser les mouvements sociaux, Paris, La Découverte, 2010.

Jérôme Heurtaux est maître de conférences à l’université Paris Dauphine. Ses recherches portent sur la sociologie des partis politiques et des changements de régime en Europe postcommuniste. Il a notamment publié : (avec C. Pellen), 1989 À l’Est de l’Europe. Une mémoire controversée, La Tour d’Aigues, Éditions de l’Aube, 2009.

Brigitte Le Grignou est professeur de science politique à l’université Paris Dauphine. Ses recherches portent sur la communication politique, la culture politique « ordinaire » et la politisation. Elle a notamment
publié : Du côté du public. Usages et réceptions de la télévision, Paris, Economica, 2003.

Tous trois sont membres de l’Institut de recherche interdisciplinaire en sciences sociales (IRISSO-CNRS, UMR7170).